Les Nékos et les Elfes sont deux peuples distincts. Ils ne se font pas la guerre mais ne sont pas non plus amis. Incarnez un Elfe ou un Neko. Apprenez à vivre avec vos semblables et faites évoluer votre personnage dans un monde coupé en deux.
 
CalendrierAccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le grand rassemblement pour la paix a commencé
ici !
Merci de vous joindre à nous pour un RP tumultueux !
Sensations garanties =)
Les inscriptions Neko sont
verrouillées
pour le moment afin d'équilibrer les effectifs =).
Merci de votre compréhension !

Partagez | 
 

 [libre] balade en ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: [libre] balade en ville   Ven 17 Sep - 17:44

Ce n'est pas tellement mon genre de me promener en ville et encore moins en pleine après midi, d'ailleurs pours cela, je me suis installé de manière plutôt isolé dans la forêt des soupirs, depuis mon arrivé dans ce pays je n'ai rencontré personne, c'est bien pour cela que je suis venu me balader ici et je voudrais bien faire connaissance avec quelqu'un car je me suis installé ici a cause de la solitude que j'éprouvais au pays d'ou je viens oùje faisais peur a tout le monde a causes de mes transformation incontrolable, j'ai appris pendants des années a les controlés pourtant je n'ai toujours aucun ami ici est-ce- que tout ce que j'ai fais aurais servis a rien? enfin bon, aujourd'hui je suis la pour me détendre, je suis passé plusieurs fois dans l'avenue residentielle,je lève le nez vers le ciel bleu ou l'on peut voir la lune qui se lève et j'aperçois ziki qui vient me voir:

hooOo hoo

quesqu'il y a? a je vois tu a trouvé une banane alors tu me l'a apporté a toi alors vraiment tu es incorrigible enfin bon, maintenant tu es là allez viens sur mon épaule te reposé tu a du beaucoup volé juste pour venir m'apporter... une bannane allez viens te promener

HoooHo

Il acquiessa .
En faite je suis le seul a comprendre ce qu'il dit, c'est moi qui l'ai élever.. je continu don c ma petite promenade en cherchant une personne qui pourrait bien être... un ami!
Je compte repartir vers la foret des soupirs, je décide alors de m'y diriger et je marche avec ziki a mes cotés entrain de poussez des cris resonnant,jusqu'au moment ou je m'aperçois que quelqu'un se trouve très pres de moi je me retourne et met la main sur la garde de mon épée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melow
Maman de N&E
Melow

Messages : 1011
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 27
Localisation : Dans la cabane de Tsukio.

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
40/100  (40/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Jeu 30 Sep - 16:21

    [Allez, je me lance. Mais je te préviens, il peut arriver que je ne réponde pas très vite --', j'ai à peu près vingt RPs en tout donc voilà =). Et aussi, vu que j'aime avoir une chronologie dans mes RP's, Melow n'aura que seize ans dans celui-ci.]

    Le soleil baissait lentement vers l'horizon rougeâtre alors qu'une silhouette encapuchonnée pénétrait dans la Grande Ville Elfique à dos de cheval. On ne voyait pas son visage mais dans l'ombre de sa cape, on pouvait distinguer des yeux d'un rouge brillant aux pupilles étrécies telles celles d'un chat tandis que deux longues mèches blondes dépassaient de sa capuche. Sur le dos de cette personne ressemblant à une ombre, on pouvait distinguer un fourreau et un arc ainsi qu'un très grand éventail de couleur rouge. La jument, car c'en était une, marchait lentement et gracieusement dans les rues, tête basse, dormant plus ou moins. Les rayons du soleil couchant reflétaient légèrement sur sa toison noire.

    Un Elfe qui passait par là se demanda s'il ne devait pas appeler les autorités. Il était rare de trouver de tels êtres en plein milieu de la ville, en pleine nuit de surcroît. Pourtant, fasciné par ce spectacle à la fois mystérieux et effrayant, il ne bougea pas d'un pouce et se figea sur place lorsque les prunelles couleur de sang se posèrent sur lui. Il dût prendre sur lui pour ne pas fuir en courant. La monture s'arrêta devant lui, la silhouette le fixa longuement. Un frisson d'horreur parcourut son dos... Les yeux de cette étrange personne étaient horrifiants mais simplement magnifiques. L'Elfe voulut baisser le regard mais celui de cet inconnu était envoûtant... intriguant... magnétisant. Il ne parvint pas à bouger.

    Puis soudain, après quelques secondes, l'inconnu détourna son attention et sa jument reprit sa marche à travers les rues. L'Elfe continua de fixer ce drôle de duo jusqu'à ce que celui-ci tourne au coin de la rue.

    Le cheval avançait encore et son cavalier, ou plutôt sa cavalière la fît prendre la route du quartier résidentiel. Iyu, c'était le nom de la jument, se demanda si ce n'était pas une mauvaise idée. Après tout, lorsqu'on connaissait la nature de sa jeune maîtresse, il eut mieux valu ne pas la trouver sur ce territoire...

    Melow scrutait vaguement les parages et posa un instant les yeux sur la Lune qui lentement montait dans le ciel. La voûte céleste commençait à revêtir ses plus beaux atouts, brillante de milles étoiles. Que venait-elle faire ici ? Elle-même n'en était plus certaine. Il y a de cela trois jours, elle avait rencontré un humain à moitié démon. Noctis Lucis Caelum avait failli en mourir de cette rencontre. Heureusement, son odeur avait intrigué la jeune fille et elle avait lié une sorte d'amitié avec lui. Elle l'avait soigné puis brusquement, il s'était éclipsé. Melow se demandait encore pourquoi il était si soudainement parti.

    Elle passa ses longs doigts fins sur l'encolure de sa jument. Melow était sur ce territoire dans un seul but : retrouver l'elfe à qui elle devait la vie lorsqu'elle était petite. Elle en avait toujours rêvé et voilà qu'elle se retrouvait en plein camp ennemi.

    C'est alors que, au détour d'une ruelle, elle aperçut une silhouette. Iyu s'en approcha, l'elfe marchait lentement. Il devait être en train de se promener mais lorsque la jument en fut très proche, celui-ci se retourna brusquement, la main sur la garde de son épée. La Néko soupira longuement. Un paranoïaque ? Elle sauta de cheval avec une grâce féline et posa ses deux pieds au sol, faisant voleter sa cape quelques instants. Elle garda sa capuche sur la tête pour évaluer la situation. Il s'apprêtait à combattre mais Melow n'en avait vraiment pas envie. Et puis, après tout, elle ne détestait pas les Elfes. Elle les ignorait, simplement. Elle haïssait beaucoup plus les humains... mais cela est une autre histoire.

    Doucement, elle vint se mettre devant l'inconnu, gardant cependant une distance respectable entre eux deux, prête à riposter à la moindre attaque. Iyu souffla bruyamment : elle n'aimait pas du tout cette situation et avait peur que cette rencontre tourne mal.

    D'une voix ronronnante, le ton de velours et lent, Melow s'adressa à l'inconnu :


    - N'aie crainte, je ne vais pas t'attaquer. Je n'en ai pas envie.

    Son regard sanguin vrillait l'elfe, le jaugeant du regard. Il portait sur l'épaule un petit dragon blanc. Si la jeune Néko avait eu un cœur plus souple, elle l'aurait trouvé adorable mais là, elle ne voyait... qu'un dragon. Sous la pénombre de sa capuche, il était impossible de distinguer le moindre trait de son visage. Juste son regard et ses longues mèches.

    - Je me prénomme Melow, ajouta-t-elle, toujours en le fixant de son regard à donner des frissons d'horreur à un fantôme. Et toi ?

-----------------------------

Invité... Imagine... mon coeur battant d'excitation, mon souffle court, mes mains sur ton corps... tandis que je t'étranglerai jusqu'à la mort.

Fondatrice _ Fiche


Dernière édition par Melow le Sam 5 Jan - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Jeu 30 Sep - 17:31

Mes sens ne me trompait pas, il y'avait bien quelqu'un, quelqu'un de mystérieux, sur une jument noire elle portait une capuche qui masquait complètement son visage, la seul chose que l'on pouvait en voir était des mèches blondes bien lisse qui qualifiait bien sa jeunesse, qui sortait de cette capuche plutôt sombre, cette personne descendit de sa jument et resta à une distance bien précise de moi de façon à respirer seulement sa capuche était peut-être censé cacher ses oreilles et sa queue de néko, mais on ne me la fait pas à moi, mes sens de loup-garou me signalent bels et bien une odeur de néko qui provient de cette personne, la jument souffla bruyamment, la néko regarda d'abord Ziki mon petit dragon blanc, qui transpirait de peur sur mon épaule je lui tapotais la tête pour lui dire de se calmer, la néko avait l'aire de chercher quelqu'un, peut-être voulait-elle me demander renseignement? Elle me dit ensuite que je n'avais pas m'inquiéter qu'elle ne me voulait pas de mal, elle disait sa comme si elle aurait pu m'achever d'un seul coup, ce qui m'étonnerait assez, ce n'est pas que j'ai quoi que ce soit contre les nékos mais je preferais rester sur mes gardes malgré tout, je lache donc pris sur la garde de mon épée mais prend tout de même appuis sur ma jambe droite, prêt a sauter en arrière en cas d'attaque,Ziki lui aussi prêt à attaquer étais surtout intriguer par la jument, la nékos me dit ensuite qu'elle se prénomme Mélow, et me demande le mien, ce n'était pas mon vrai prénom vu que j'en avais changer, mon précédent prenom était An-kris mais j'ai préféré m'en séparer en venant dans ce pays, mais c'est une autre histoire.

Moi, je me nomme Fenris dis- je d'un ton souciant, tu m'a l'aire bien mystérieuse jeune néko, que vient tu faire ici, ce n'est pas mon cas mais tu devrais savoir que la plupart des elfes en veulent aux nékos !

En général, lorsque l'on voit des nékos dans cette ville, c'est pour de mauvaise raison,

Désolé de me méfier comme cela de toi, mais la plupart du temps les nékos viennent pour le mal.

La manière dont m'avait parlé Melow m'avait glacé le sang, lorsque la chair de poule m'eu envahit, cela me rappela le soir de ma 1ère transformation en loup-garou, lorsque je ne savais pas me contrôler et que j'avais tués d'innombrable personne...
Je ne remarqua que maintenant qu'elle possédait un arc et des flèches, Ziki tremblait toujours sur mon épaule, il avait réelement peur, c'était la 1ère fois que je le voyait ainsi, malgré cela ,je gardeais mon sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melow
Maman de N&E
Melow

Messages : 1011
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 27
Localisation : Dans la cabane de Tsukio.

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
40/100  (40/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Dim 3 Oct - 17:15

    La jeune Néko aux yeux flamboyants vit à son expression que le petit dragon était effrayé. En un sens, cela la fit sourire. On disait que les animaux avaient un instinct que les êtres humains n'avaient pas. Peut-être ce petit cracheur de feu avait-il compris qu'elle n'était pas si innocente que son apparence le laissait penser ? Pourtant, elle n'était pas dans la Grande Ville Elfique avec de mauvaises intentions. Bien au contraire.

    La lune commençait à étendre ses ombres sur le sol de la rue et d'étranges formes se dessinaient le long du chemin de terre menant aux habitations. L'instant aurait effrayé n'importe qui et Melow ne fût donc pas surprise de voir le dragon si peu rassuré. En effet, elle était une silhouette noire, ses yeux rouges seulement visibles, armée d'un arc et de flèches et arrivée à dos d'un cheval noir. On eut dit un vieux film d'horreur dans lequel elle aurait joué la grande méchante. Cela ne lui déplaisait pas, ceci dit.

    La Néko vit l'inconnu détacher sa main de son épée mais garder une position qui assurément lui permettrait d'esquiver n'importe quel coup d'un simple saut arrière. Mais c'était quand même mal connaître les capacités de la jeune chatte liées à celles de sa jument... Bref, elle n'aurait pas à les lui montrer, de toutes façons. Il finit tout de même par lui répondre d'une voix où perçait une certaine tension. Fenris, donc. Alors qu'elle allait parler, il continua cependant. Un demi-sourire à la fois impressionné et amusé apparut sur les tendres lèvres, il avait deviné qu'elle était Néko. Intriguant petit bonhomme, se dit-elle. Il lui expliqua alors qu'il se méfiait car les Néko venaient simplement pour faire le mal. Melow, malgré son caractère étrange, comprenait la réaction du dénommé Fenris.

    La Néko garda son sourire à moitié impressionné et amusé et leva ses mains vers le haut. Par ce geste, il pouvait croire qu'elle s'apprêtait à dégainer les armes mais en fait, elle ne fit qu'attraper les bords de son capuchon pour le baisser. Alors, elle secoua la tête, révélant une chevelure blonde coupée plutôt court, dont deux longues mèches virevoltèrent. Ses oreilles de chat remuèrent, profitant de se trouver un peu plus libres. L'elfe pouvait à présent voir un visage d'une couleur pâle telle la porcelaine, un regard de la couleur du sang où perlaient quelques tâches d'un noir d'encre. Ses yeux étaient incroyables, ils changeaient selon son humeur. Son minois restait doux mais ses iris, elles, étaient glaciales.

    Melow laissa retomber ses bras le long de son corps et fixa le jeune Elfe. Il était blond et avait les yeux verts. Le dragon semblait terrifié sur son épaule. Un petit dragon blanc. Elle n'en avait jamais vu jusqu'alors. Ils étaient généralement noirs ou verts, voire même rouges mais jamais blancs. Elle ne chercha pas plus loin et fixa de nouveau son interlocuteur. Celui-ci paraissait garder son sang froid mais la Néko comprit malgré tout qu'elle était loin de le rassurer. Alors, toujours de sa voix glaciale :


    - Je ne viens pas pour le mal, dit-elle froidement. Je suis là car je cherche quelqu'un. Voilà tout. Et puis, je n'ai rien contre les Elfes. Rien de particulier, en tous cas. Je m'en fiche, à dire vrai.

    La Néko repoussa sa frange et garda son sourire froid et sans joie.

-----------------------------

Invité... Imagine... mon coeur battant d'excitation, mon souffle court, mes mains sur ton corps... tandis que je t'étranglerai jusqu'à la mort.

Fondatrice _ Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Dim 3 Oct - 17:44

La jeune néko, avait plutôt l'air rassurée que Ziki ai peur d'elle, certes, j'étais en états de stresse, mais je n'avais pas peur, je m'étais déjà retrouvé face a des situation bien pire encore, comme la fois ou j'avais faillis tuer ma fiancée... Je baissais les yeux en me remémorant tous ces souvenirs, je vit ensuite la lune qui était plutôt haute, cette néko n'avait pas l'air très forte, elle devait se trouver entre quinze et dix-sept ans, j'avais donc plus de cent-trente ans d'expérience de plus que d'elle, mais si j'avais bien appris une chose dans ma vie c'est bien qu'il fallait se méfier des apparences. Je la vit ensuite lever les bras je croyais d'abord qu'elle allait sortir une arme jusqu'à ce qu'elle enleva sa capuche, et secoue la tête de manière a laisser bien paraître ses mèches blondes, ses yeux rouges pourrait effrayer même le plus grand des guerrier, me fixait froidement, mon instinct animal me dit de ne plus avoir peur, je me remet donc de manière droite afin d'être mieux positionné pour parler, elle me dit ensuite qu'elle cherchait seulement une personne, mais rien ne me disait qu'elle n'allait pas lui faire du mal, je lui dit alors:

Eh bien dite moi qui est cette personne, je peux peut-être vous aidez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melow
Maman de N&E
Melow

Messages : 1011
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 27
Localisation : Dans la cabane de Tsukio.

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
40/100  (40/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Sam 9 Oct - 13:51

    Les yeux d'un rouge sanguin était rivé sur l'Elfe, glacials, terrifiants mais si mystérieux et intrigants... Melow vit alors Fenris baisser sa garde et se redresser correctement, signe qu'il la croyait. Ses oreilles couleur sable tressaillirent dans ses cheveux, et sa longue queue à présent libérée de la cape pouvait fouetter l'air en signe d'une certaine fermeté, signifiant ainsi qu'elle était prête à en découdre s'il la défiait.

    - Eh bien dite moi qui est cette personne, je peux peut-être vous aidez!

    Le regard sanguin de la Néko s'anima d'une légère malice. Ses bras ses croisèrent nonchalamment sur sa poitrine et un demi sourire quelque peu sarcastique étira le coin de ses lèvres légèrement rosée, dévoilant une petite canine féline.

    - M'aider ? Je crains fort que tu ne le puisses pas, dit-elle toujours de ce ton glacial. Moi-même, je ne connais pas le nom de la personne que je recherche. Je n'ai qu'un vague souvenir d'elle, alors, je me promène dans les rues en espérant tomber sur elle.

    Iyu, sa jument, laissa échapper un hennissement de désapprobation. En effet, le cheval trouvait que se promener ainsi dans les rues de la Capitale du camp ennemi était loin d'être une excellente idée. Melow eut un léger rictus et se tourna vers sa monture et amie. Décroisant ses bras, elle passa une main sur le museau de celle-ci avec douceur.

    - Arrête de faire ta grincheuse, Iyu. On ne risque rien, tu le sais bien. Puis, il fait nuit, dit-elle d'un air entendu. Et as-tu vu la réaction de l'autre elfe tout à l'heure ? Si nous les pétrifions avec un simple regard, ils n'auront même pas à l'idée que nous sommes de l'autre clan.

    Étrangement, le ton de sa voix était devenue doux et tendre lorsqu'elle s'adressa à l'animale. En effet, Melow portait un respect beaucoup plus grand aux animaux qu'aux êtres humains ou tout autre de ce type. Pour elle, les bêtes étaient bien plus sincères que ces vulgaires êtres humains et leurs désirs qui les réduisaient à l'état de manques inassouvis. La Néko se tourna à nouveau vers Fenris.

    - Mais merci de la proposition, ajouta-t-elle à son adresse. Puis-je te demander ce que tu fais seul et en pleine nuit dans les rues ? C'est rare de voir des gens se promener si tard.

-----------------------------

Invité... Imagine... mon coeur battant d'excitation, mon souffle court, mes mains sur ton corps... tandis que je t'étranglerai jusqu'à la mort.

Fondatrice _ Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Ven 22 Oct - 20:36

Les yeux rouges de la jeune néko blondes était rivés sur moi glacialement, j'essayais de ne pas la fixer, seulement depuis que la jeune néko avait enlevée sa capuche, mon instinct animal c'était réveillé, les grand chien-chien comme moi n'aime pas les félins en général, mon poil s'hérissait et mes yeux devenaient ceux d'un loup, malgré tous je gardais mon calme, elle me fit ensuite comprendre que je ne pourrais pas l'aider a chercher la personne qu'elle cherchait et parla ensuite a sa jument qui venait de soupirée, je la vit parlée de manière bien sur, c'était maintenant moi qui était glacial, mes yeux rivés sur elle, ma voix un petit peu plus roque ainsi que le petit sourire rangé au coin de mes lèvres, elle me remercia par la suite de ma proposition et me demanda ce que je faisait là,


Je suis venu dans le but de me faire des amis, mais je n'ai trouvé personnes, je m'apprêtais donc a rentrer chez moi lui repondi-je de calmement.


Je vis ensuite la lune pleine ce qui déclencha mon instinct animal, je ne tenais plus en place, mon odorat et ma vu s'affutait je regardait la néko..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melow
Maman de N&E
Melow

Messages : 1011
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 27
Localisation : Dans la cabane de Tsukio.

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
40/100  (40/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Lun 8 Nov - 20:23

    Spoiler:
     

    Sous les faibles rayons de la lune levante, canidés et félidés se dévisagent dans une lutte silencieuse. Le loup sent en lui monter la froide colère de l'astre nocturne et le chat perçoit en lui la chaude impulsivité de l'étoile du jour. Le duel semble inévitable et pourtant tous deux s'observent et communiquent sans se départir de leur calme. Peut-être attendent-ils tous deux que l'un ou l'autre ne craque en premier ?

    L'instinct de la jolie Neko lui indiquait de se méfier. En effet, elle sentait plus qu'elle ne voyait le changement qui s'opérait en l'Elfe. De plus, Melow devait reconnaître que l'odeur de celui-ci ne ressemblait plus du tout à celle d'un Elfe normal. Il sentait... non... Il puait le chien... Non... Le loup. Son corps comprit alors plus vite que son cerveau. Elle avait face à elle un loup-garou. Elle n'en avait encore jamais rencontré jusqu'à présent mais avait déjà entendu parler de cette malédiction.

    Son regard sanguin se posa sur celui de son interlocuteur tandis que celui-ci lui expliquait la raison de sa sortie. À peine eut-elle croisé ses yeux qu'elle vit qu'ils n'étaient plus les mêmes. Un sourire étrange ornait à présent ses lèvres et sa voix se fit dure et rocailleuse. La queue de la jeune Neko fouetta brusquement l'air, violemment même.


    - Loup-garou, dit-elle simplement.

    Sans se départir de son calme, elle eut un grand sourire dévoilant ses dents dont ses petites canines de chat. La jument souffla de nouveau derrière Melow, lui signifiant que selon elle, mieux valait de partir tout de suite et de ne plus traîner dans le coin pourtant, la Néko ne bougea pas d'un poil, nullement impressionnée mais plutôt intriguée. Elle était curieuse de voir ce qu'il ferait à présent qu'elle l'avait si facilement découvert.

-----------------------------

Invité... Imagine... mon coeur battant d'excitation, mon souffle court, mes mains sur ton corps... tandis que je t'étranglerai jusqu'à la mort.

Fondatrice _ Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Lun 8 Nov - 23:45

Je sentais la féline me regardait, plongeant son regard dans le mien. Ce qu'il restait de moi était a peint humain, une soif de sang commençais a m'envahir légèrement. Mais au fond de moi ma conscience elfique et non louviale ne voulait en aucun cas me transformé en loup garou. Pourquoi? Tout simplement a cause de l'immense douleur qui m'envahissait lors des transformations non-décidés celles que je ne supportait pas, le moment ou la bête en moi dévorait mon âme pour y placer la sienne et ensuite que mon âme réapparaisse au jour. Si cela se déclenchait un massacre risquait de reproduire. Cela n'était pas arrivé depuis au moins trente ans lorsque je vivais encore aux royaume d'elfina... Mais alors que mes poils poussait Ziki me mordit a l'endroit exact de mon cœur ce qui eu pour effet de me surprendre, a ce moment la, mes poils se rangèrent, mes griffes ainsi que mes dents également puis la bête fut enfermé en mon fort intérieur.. Pour remercier Ziki je lui tapota sur la tête puis rabaissa ma main vers mon épée sans pour autant la toucher je m'y préparais seulement, lorsque la dénommé melow me dit tout simplement,

Loup garou..

Je n'eu d'autel choix que de lui répondre,

Effectivement, ce n'était pas très difficile a savoir, vut l'attitude de mon corps.

Et c'était vrai il n'y avait aucune difficulté a le deviner.. Je souriais toujours puis j'entendit sa jument noir soufflée, je sentais qu'en cette animal, il y avait quelque chose de différent elle avait l'air particulière sans trop savoir pourquoi elle m'intriguait.

Je la voyait agiter sa queue comme un félin se préparant a sauté sur une souris, j'eu une arrière pensée qui me fit sourire ce qui ne se voyait osa vu que c'était déjà le cas cela ne se voyait plus: c'était tous simplement qu'en général c'était plutôt les chien qui coursait les chats... Elle dévoila egalement un sourire bien édenté, je ne savais pas trop quoi lui dire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melow
Maman de N&E
Melow

Messages : 1011
Date d'inscription : 29/11/2009
Age : 27
Localisation : Dans la cabane de Tsukio.

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
40/100  (40/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Lun 31 Jan - 12:11

[HRP : Sorry pour le retard, je t'avoue que j'avais complètement oublié xD]

    Calmement, la Neko aux blonds cheveux continuait de fixer son interlocuteur lupin et trouvait la situation fort à son goût. Ainsi donc, un loup-garou était capable de réfréner ses transformations ? Voilà qui était intéressant. Melow remarqua cependant que sans la morsure du petit dragon blanc, le jeune Elfe serait certainement devenu une véritable bête assoiffée de sang. À regrets, elle comprit que son duel avec un homme-loup ne serait pas pour ce soir-là et qu'elle devrait se contenter de paroles pour faire face à Fenris. Sa longue queue de chat continuait de se mouvoir, ses mouvements ressemblant davantage à une caresse du vent qu'à une agression aérienne.

    - Oh... Je ne l'ai pas vu... avoua-t-elle de sa voix ronronnante et ensorcelante. Je l'ai senti.

    Sur ces mots, la jolie Neko s'approcha de l'elfe, sa marche féline et gracieuse aurait envoûter le plus grand des mages. Arrivée juste devant lui, elle huma l'air tout autour puis mit son nez tout près du cou de Fenris, un demi-sourire s'esquissant du coin des lèvres. Elle ne le touchait pas et pourtant, ils n'étaient séparés que par d'infimes millimètres. Son souffle brûlant effleurant la nuque du jeune homme, sa langue passa sur ses lèvres tandis qu'elle sentait de nouveau son odeur. Sans retirer son visage de là, sa bouche étirée découvrant deux petites canines acérées, elle souffla :

    - Tu pues le loup à plein nez.

    Fenris aurait pu prendre le comportement de Melow pour une attaque mais en réalité, elle n'avait aucune envie de se battre avec lui pour l'instant. Elle voulait jouer avec l'Elfe. Elle les trouvait tellement intrigants lui et sa malédiction lunaire ! Sa longue queue couleur sable esquissait de lents mouvements tandis que ses petites oreilles tressaillaient légèrement.

    Gardant son nez près de la nuque de son interlocuteur, elle murmura des mots que lui seul pouvait entendre.

    - Chaque être a sa propre odeur... Je les reconnais toutes... mais malgré tout, le fumet délicieux de tous les elfes se ressemblent... Il faut un odorat comme le mien pour différencier les uns des autres... Mais toi... Toi, tu n'as pas la même odeur que tes semblables... Tu sens l'Elfe... mais pas le Nekelfien...

    Approchant encore sa bouche aux fines canines de son oreille, elle ajouta dans un ronronnement de velours :

    - D'où viens-tu réellement, Fenris ?

    [HRP : Désolée c'est pourri T-T]

-----------------------------

Invité... Imagine... mon coeur battant d'excitation, mon souffle court, mes mains sur ton corps... tandis que je t'étranglerai jusqu'à la mort.

Fondatrice _ Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-vs-elfes.forumactif.com
Fenris
Prince de la Lune
Fenris

Messages : 211
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 21
Localisation : Dans la Foret des soupirs. Et dans l'auberge abandonnée...

Fiche technique
Tolérance pour camp adverse:
100/100  (100/100)
Barre de vie:
150/150  (150/150)
Armes:

MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   Dim 3 Juil - 23:49

[je ne vais pas pouvoir faire long je dois vite partir, mais comme promis je répond.]

La jeune néko était vraiment effrayante, elle me regardait droit dans les yeux d'un oeil perçant et assassin, avait-elle toujours regardé le monde avec ces yeux? Ou bien y'avait-il des personnes pour lesquelles ses yeux devenait doux? Je ne le saurais probablement jamais..
Elle me répondit ensuite d'une voix sombre,


Oh... Je ne l'ai pas vu... Je l'ai sentis

Cette voix me bouleversa, elle était à la fois charmante et assassine.
Je tenais bon je ne détournais pas mes yeux des siens, pour moi c'était comme un défi à relever...
Elle s'approcha avec nonchalance et grâce tel un chat qui se faufile près de sa proie.
Elle se trouvait à quelques millimètres de moi, respira a fond puis rejeta l'air hors d'elle pour ensuite, me lancer une insulte à l'odeur de l'être qui fait partis de moi..


Chaque être a sa propre odeur... Je les reconnais toutes... mais malgré tout, le fumet délicieux de tous les elfes se ressemblent... Il faut un odorat comme le mien pour différencier les uns des autres... Mais toi... Toi, tu n'as pas la même odeur que tes semblables... Tu sens l'Elfe... mais pas le Nekelfien... murmura-t-elle à mon oreille.

Oui c'était une néko, c'était bien pour sa qu'elle possédait ce genre de capacités..

Tu dois bien te douter qu'il n'y a pas que les félins qui possèdent ce genre de capacités...

Elle me demanda alors d'où je venais, parfaitement cohérent avec cette dernière question..
De très loin, une contrée dans laquelle tu n'oserais même pas t'aventurer..

[ Sa me fait tout bizarre de rejouer ce personnage...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [libre] balade en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
[libre] balade en ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Balade à grande vitesse [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko contre Elfes :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: